L I G H T . P L A Y I N G

V I D E O

Le point de départ de cette vidéo est l’envie de générer un mécanisme dont on perdrait le contrôle, qui deviendrait presque autonome. Créer une oeuvre qui échappe en partie à son créateur en laissant le medium s’exprimer par lui même.

Le rendu visuel est induit par un élément plastique distordu sans but précis dont on ne perçoit que le reflet. Les séquences vidéo et audio on été rognées indépendamment l’une de l’autre puis assemblées sans synchronisation. Laisser une grande place au hasard permet aux éléments de s’exprimer de manière presque autonome. Reste au cerveau du spectateur d’y conférer du sens.

 

..

MUSIQUE : KARLHEINZ STOCKHAUSEN